Accueil
 
Flash
 
ARVIDA
 
CHICOUTIMI
 
JONQUIÈRE
 
LA BAIE
 
L'ANSE ST-JEAN
 
LAROUCHE
 
PETIT SAGUENAY
 
SHIPSHAW
 
ST-JEAN-VIANNEY
 
AUTRES VILLAGES
 
ALBUMS PHOTOS D'ÉPOQUE
 
CONTACT
 
MULTIMEDIA
LAROUCHE


 

MUNICIPALITÉ DE LAROUCHE.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Larouche: Fière de son passé...

La municipalité de Larouche a été fondée en 1895 par William

Larouche et son épouse, Marie-Louise Gilbert.

 Originaires de la région de Charlevoix,

ce couple a d'abord laissé sa marque dans de nombreux coins de la région

du Saguenay-Lac-Saint-Jean avant de venir s'établir dans ce coin

 qui s'appelait alors Dorval.l est intéressant de noter que le premier nom de la

 municipalité

de Larouche était Kénogami,du nom du lac qui borde la municipalité au sud.

 En 1912,

Sir William Price mandate un avocat afin d'acheter le nom pour la future ville

que celui-ci est à construire (ville aujourd'hui fusionnée à la ville de Jonquière).

Selon l'historien Russel Bouchard, la transaction est facilement réglée

pour un montant de 200$.

Depuis, bien que la population soit paisible, la municipalité de Larouche

 a connu quelques remous.

 Dans les années 1960, la population a connu une baisse dramatique,

 passant d'environ 900 à 600 individus.

Depuis ce temps, elle a lentement mais sûrement remonté la pente.

 Sa population est aujourd'hui d'environ 1100 habitants.

 Et tournée vers l'avenir .

L’activité économique de la municipalité de Larouche jouit d’un dynamisme

 enviable.

 Les deux principaux employeurs sont ‘Bois d’ingénierie Abitibi-LP’,

une usine de troisième transformation du bois employant

150 personnes et ‘Foresco GTH’ une entreprise de consultants forestiers

qui compte une centaine d’employés.

 Parmi les autres employeurs importants,

on compte le réputé restaurant Margot,

 l’épicerie Alimentation Larouche et la Caisse populaire.

Du côté touristique, la municipalité deviendra

dans les années à venir un pôle d’attraction

important avec la venue du Centre culturel éclaté,

des promoteurs Claude Simard et Daniel Pedneault.

Tiré du site de la municipalité de Larouche.

 

Première chapelle, construite en 1907

Première église, bâtie en 1924. Devenue trop petite,

Cette église fut démolie en 1960 pour faire places à l'église actuelle.

Premier presbitère, batit en 1924

Un des premiers mariages dans la nouvelle église.

Ces quatre photos ont été extirpées du livret du cinquantième anniversaire

de la Fabrique St-Gérard-Magella de Larouche en 1974,

 par un groupe de bénévoles

 

 

 

© 2017